1 million de compteurs Linky tombent en panne à cause des fourmis chaque année

Les compteurs connectés Linky sont la cible des fourmis. D’après Enedis, 1 million de compteurs électriques sont ravagés par ces insectes tous les ans. En cas de panne, un compteur armé d’une protection spéciale sera mis en place par un technicien.

Compteur Linky

UFC Que-Choisir, le magazine de défense des consommateurs, relaie le témoignage de Michel, un Français qui réside dans le département de la Loire-Atlantique. L’homme affirme que des fourmis ont fait disjoncter son compteur Linky, récemment installé par les bons soins d’Enedis.

“Mon coffret de compteur se situe en extérieur au fond du jardin, à 90 m de ma maison. On m’a installé un Linky il ya seulement deux mois. Depuis il s’est arrêté, nous coupant le courant. En allant voir si je pouvais le réarmer, j’ai eu la surprise de trouver une multitude de fourmis dessus”, explique Michel, surpris par sa découverte.

Lire aussi : un bug affiche une consommation électrique de 290 000 euros, le compteur Linky est devenu fou

Le compteur Linky attire les fourmis

Il est alors entré en contact avec Enedis. “L’opératrice que j’ai appelée m’a demandé de faire défiler les informations, je me suis exécuté, sans succès. Un technicien s’est donc déplacé. Il m’a annoncé que c’était une panne très courante à cause des fourmis qui raffolent d’un composant du compteur Linky et qui créent des courts-circuits à répétition”, poursuit le témoignage.

Le problème est visiblement connu des équipes d’Enedis. D’après le gestionnaire du réseau électrique, 1 million de compteurs Linky, sur les 34 millions posés en France chaque année, tombent en panne à cause des fourmis tous les ans. En mai 2021, Enedis affirmait déjà que ce problème était loin d’être nouveau. La plupart des invasions de fourmis se produisent apparemment entre mars et septembre.

D’après un utilisateur Linky interrogé par le Canard Enchaîné en mai dernier, on trouve de l’amidon dans le compteur connecté. “Les circuits à l’intérieur sont recouverts d’une substance à base d’amidon, ce sucre que l’on trouve dans des végétaux. Ça attire les fourmis, elles s’agglutinent, le compteur détecte l’équivalent d’une surtension et provoque la coupure”détaille le client suite à un échange avec Enedis.

De son côté, Bernard Prost, expert Linky chez Enedis pour la zone Auvergne Rhône-Alpes, tempère la gravité du problème et assure que “dans l’immense majorité des cas, leur présence ne génère pas d’incidents”. Si un technicien identifie un problème de fourmis, il remplace le compteur par une version dotée d’une protection spécifique de ses cartes électroniques pour éviter l’invasion de fourmis.

Source : UFC-Que Choisir

Leave a Comment