Assurance maladie : les données de plus de 500 000 assurés dérobées après le piratage de comptes de soignants

l’essentiel
L’Assurance maladie a déposé plainte après le vol des données administratives de plus de 500 000 personnes.

La Caisse nationale d’assurance maladie a indiqué, jeudi 17 mars, que les comptes informatiques de 19 professionnels de santé avaient été piratés et que les données administratives de plus de 500 000 personnes avaient été voleées, rapport le Figaro.

Dans un communiqué relayé par nos confrères, la Cnam, qui a déposé plainte, explique que “des personnes non autorisées” s’étaient connectées aux “comptes Amelipro” de 19 professionnels de santé dont “les adresses e-mail avaient été compromises”. Une attaque détectée “en fin de semaine dernière.”

Données d’identité, numéro de Sécu…

Les hackers ont ensuite récupéré les données d’au moins 510 000 personnes : données d’identité (nom, prénom, date de naissance), numéros de Sécu ou encore des informations sur les droits, précisent le Figaro. Selon la Cnam, ni les coordonnées, ni les informations bancaires ou sur des maladies ou des soins ne faisaient partis des fichiers piratés. Les personnes concernées seront toutes “informées individuellement” dans les prochains jours.

Leave a Comment