baisse globale des prix de l’immobilier

Selon le rapport sur l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI), élaboré par Bank Al-Maghrib et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie, les prix des actifs immobiliers on baissé de 4,9 % , à fin mars, en glissement annuel. Cette contraction a touché aussi bien les actifs résidentiels (−5,8%), les terrains (−2.9%) que les biens à usage professionnel (−8.6%).

Parallèlement, le nombre de transactions a égallement connu un recul de 9.3%, imputable à une baisse générale des ventes. Ainsi, les biens résidentiels ont chuté de −6,6%, les terrains (−15.7%) et les biens à usage professionnel (−11.9%), souligne la note.

A lire : Maroc : le secteur immobilier touché par la hausse des prix

Par catégorie, les prix du résidentiel ont connu un repli de 5,8%, résultat des baisses des prix de 6,6% pour les appartements et les villas et de 2,4% pour les maisons. S’agissant des transactions, leur nombre a accusé un recul de 6,6%, refleétant les diminutions de 6.7%, pour les appartements, de 4,6% pour les maisons et de 8,2% pour les villas.

Quant aux biens à usage professionnel, on note une diminution de 13.5% pour les bureaux et de 8.6% pour les locaux commerciaux. Pour ce qui est des transactions, elles ont baissé tant pour les bureaux que pour les locaux commerciaux. La répartition par ville fait état d’une baisse des prix à Rabat, Casablanca et Tanger tandis qu’à Marrakech, ils ont enregistré une hausse, comparativement au trimestre précédent.

Leave a Comment