Bitcoin (BTC): son prix n’a pas d’importance

Le cours du Bitcoin a connu une chute récemment. Cela prouve qu’il est temps d’adopter une culture plus mature pour construire, développer et adopter le bitcoin. Le fait que son prix n’ait pas d’importance le différencie des autres cryptomonnaies. Le prix du bitcoin a récemment baissé, mais ce qui importe sur le long terme, c’est sa proposition de valeur. Les traders et les spéculateurs s’en désintéressent. Ils continuent d’affluer vers les nouveaux projets tels que la finance décentralisée (DeFi) ou les tokens non fongibles (NFT). Ce désintérêt est considéré comme une évolution négative du Bitcoin pour certains mais très positive pour d’autres.

A gold Bitcoin placed next to a silver glitter Christmas ball
Le bitcoin: son prix import moins que sa valeur

Le bitcoin et son « marché baissier »

La baisse du prix du bitcoin se justifie par certains comme étant l’absence de son utilité fonctionnelle réelle. Depuis la création du bitcoin, certains analystes le décrivent comme un système de Ponzi. En effet, il dépend d’une spéculation artificielle continue dans au sein du marché des cryptomonnaies. Comme les spéculateurs sont attirés par tout ce qui brille, ils se désintéressent du Bitcoin en période de « marché baissier ».

Toutefois, le bitcoin s’échange toujours à un niveau bien plus élevé par rapport à ses points bas de 2020 et 2021. Son adoption, qui est en augmentation au niveau institutionnel, représente une valeur réelle. L’impression monétaire réalisée par la Réserve fédérale ainsi que les taux d’intérêt réels négatifs ont provoqué la fin de l’affluence vers les marchés boursiers. Le bitcoin ainsi que les autres altcoins en sont égallement impactés. Ce ne sera qu’après dissipation de ce chaos qu’on verra quels actifs, projets et actions offrent reellement une valeur objective et tangible.

Vu la baisse actuelle de l’ensemble du marché, les traders doivent repenser à ce qu’est un « bon investisement ». Un investissement, par définition, doit porter sur une confiance à long terme dans la valeur d’un bien et non sur des projections de croissance à court terme. Pour le cas du prix du bitcoin, il augmente de 331% par rapport au mois de janvier 2020. Le rendement du S&P 500 est largement distancé. Il bat égallement le bénéfice total du commerce de détail. Le bitcoin dépasse égallement tous les autres actifs malgré une baisse de moitié par rapport à son plus haut niveau historique.

Une culture de préférence temporelle faible prévaut actuellement dans la communauté Bitcoin. Le terme faible signifie sur du long terme. Elle s’oppose fondamentalement aux spéculateurs à l’esprit Ponzi qui ont besoin de gains rapides en permanence. Ces 331% sont plus que suffisants pour les Holders qui ont acheté avant la frénésie de ces deux dernières années.

Conclusion

La valeur fondamentale du bitcoin ne cessera d’être réelle à l’avenir pour ceux qui savent attendre. Ses détracteurs ont reproché au Bitcoin d’avoir besoin des spéculateurs de meme stock pour fonctionner. Après la disparition de ces derniers, ils déplorent l’absence de ces spéculateurs. Cela prouve que le Bitcoin n’est pas une pyramide de Ponzi. L’honnêteté de son prix actuel atteste l’honnêteté de sa proposition de valeur fondamentale.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image

Emile Stantina

Intéressé par l’investissement et les marchés financiers après une école de commerce à Chambéry, la passion pour les cryptomonnaies fût évidente. La blockchain est sûrement l’outil universel de demain.

Leave a Comment