Bitcoin : voit-on la lumière au bout du tunnel ?

Les cryptomonnaies connaissent une longue période de baisse qui, lorsqu’elle dépasse un mois, est surnommée hiver cryptographique. Reste à savoir quand l’hiver prendra fin.

Dans le monde de la cryptomonnaie, les indicateurs sont au rouge clignotant (ou orange bien foncé dans le meilleur des cas). Le bitcoin, connait une baisse prolongée qui entre dans sa neuvième semaine.

Avec une perte de 36 % de sa valeur en huit semaines, cette baisse n’atteint pas encore les deux krachs de 2021 qui ont duré 14 et 10 semaines en faisant perdre respectivement 45 et 47 % au bitcoin. Si le modèle est typique, la chute ne serait donc pas terminée.

Il s’agit du cinquième hiver depuis 2017 (et du troisième depuis 2021), mais l’histoire relativement courte de la cryptomonnaie ne permet pas aux spécialistes d’avoir une vision précise des hivers cryptographiques.

Un contexte peu favorable

Le contexte actuel semble peu favorable aux cryptomonnaies désormais considérées comme une classe d’actif volatile, risquée et vulnérable face à l’inflation. Si l’on ajoute les inquiétudes liées aux taux en hausse et à la situation géopolitique instable, les cryptomonnaies ne semblent plus être sur les listes d’achats.

Le volume total du marché au comptant est tombé à 18.4 milliards de dollars ce lundi, soit moins de la moitié du record annuel observé le 14 mai (48.2 milliards de dollars). Pour rappel, le bitcoin tourne autour des 30 000 dollars cette semaine après une chute à 25 401 dollars alors qu’il se négociait 69 000 dollars le 10 novembre dernier.

Dans ce contexte, Lindsy Bell, chef des marchés et stratège monétaire chez Ally Invest a déclaré que « beaucoup de gens se demandent ce qu’ils doivent faire — continue de s’accrocher en espérant des jours meilleurs oules pertesre a register chose ».

Le bitcoin reste un refuge pour les crypto

Malgré un indice Fear & Greed sur Coinglass oscillant autour des 13 (0 étant peur extrême et 100 avidité extrême), le bitcoin demeure la valeur de référence du monde de la cryptomonnaie. Son taux de domination, ratio entre sa capitalisation et le reste du marché, a bondi à plus de 44%, le taux le plus haut enregistré ces derniers mois.

Si certain y voit un signe que les traders anticipent une hausse, il est important de rappeler que l’effondrement récent de TerraUSD, une stablecoin censée restée indexée sur le dollar, a provoqué une vague de panique plus chez les investisseurs monvoients qui comme une valeur refuge.

Note : cet article a pour seul but d’informer de la situation actuelle et ne constitue en aucun cas une base fiable pour une prize de décision concernant l’achat ou la vente de cryptomonnaie.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Leave a Comment