Bordeaux: deux amis vont ouvrir le premier bar à chats à adopter de la ville

Marc et Pierrette vont ouvrir en juin leur bar à chats : les Ronrons des Chartrons.
Marc et Pierrette vont ouvrir en juin leur bar à chats candidats à l’adoption : les Ronrons des Chartrons. (©Les Ronrons des Chartrons)

À BordeauxMarc et Pierrette, deux trentenaires, vont ouvrir en juin 2022 un bar à chats à adopter. Une première à Bordeaux. Situé sur le quai de Bacalan, Les Ronrons des Chartrons accueilleront entre cinq et sept chats, prêts à être recueillis.

Sur place, les clients pourront déguster cafés, thés et bubble tea avec des gâteaux maisons vegans ou végétariens et sans gluten, tout en caressant des chats. S’ils le souhaitent, ils pourront en adopter un.

50 m2 de terrain de jeux

« Nous sommes en partenariat avec l’association de protection et de défense animale Vénus. Ils nous donnent les chats le temps qu’il faut, jusqu’à ce qu’ils soient choisis », explique Marc.

Sur place, dans ce local de 50 m2, les chats auront une totale liberté. Arbres à chats, passerelles, plateformes murales, ils auront même une salle isolée des clients s’ils souhaitent se reposer au calme.

Si les patrons ne gèreront pas le processus d’adoption, ils mettent un point d’honneur à faire en sorte que les chats présents soient aussi des chats qui, en milieu classique, sont durs à adopter. « On pense aux chats noirs qui, toujours par superstition, sont rejetés ou les chats qui sont âgés, par exemple. »

Installé 16 quai de Bacalan, la devanture du bar a été réalisé ce mardi 17 mai 2022.
Au 16 quai de Bacalan, la devanture du bar a été réalisée ce mardi 17 May 2022. (©Les Ronrons des Chartrons)

Les gérants ne toucheront pas d’argent lors de l’adoption des chats. Ils vivront des recettes du bar.

Au Ronrons des Chartrons, un panier moyen (une boisson plus une part de gâteau) coûtera 10 euros. Les consommateurs pourront égallement acheter des croque-monsieur, des salades, des soupes, des quiches… «On choisira les recettes en fonction de la saison», confie le cofondateur.

Vidéos : en ce moment sur Actu

À l’intérieur, la décoration sera “comme chez mamie”. « C’est-à-dire chaleureuse, aux couleurs pastels et aux motifs floraux. Cependant avec quelques twists modernes », décrit Marc.

Une envie de change

À l’origine du projet, Pierrette. Au début du premier confinement en 2020, Pierrette et son mari, association de l’entreprise, Jolan, vivaient à Lyon. Famille d’accueil de chats et amoureux des animaux, ils en accueillaient chez eux depuis plusieurs années. Pierrette occupait à ce moment-là un poste de comptable dans une entreprise de jeux vidéo. Lui vint une envie soudaine de déménagement et de changement radical de vie.

Les amoureux sont partis en quête de nouvelles expériences. Pour ce projet, ils se sont inspirés de leur café préféré « Au bonheur des chats », situé dans la cité lyonnaise. Un bar à chats à adopter. Pierrette proposes to son ami d’enfance Marc, un Bordelais, de faire partie de l’aventure. Banco pour ce dernier, assistant d’éducation à l’époque.

Ouverture prévue mi-juin

Après de nombreuses et longues négociations avec les bailleurs et les banques, sceptiques d’un tel projet pour des raisons d’hygiène, Les Ronrons des Chartrons devrait ouvrir la deuxième, temps aux semaine de jujuène.

« À l’avenir, nous aimerions aussi pouvoir organiser des événements, comme des petits concerts, des ateliers thérapeutiques, des ateliers tricot…», conclut le trentenaire.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Bordeaux dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Comment