Comment choisir l’assurance de sa résidence secondaire?

Même si cela représente parfois un coût important, de nombreux Français craquent pour les residences secondaires et franchissent le pas chaque année. L’engouement est tel que certaines communes souhaitent aujourd’hui limiter le nombre de résidences secondaires sur leur territoire, notamment en augmentant sensiblement le montant de la taxe d’habitation de ces proprietés. Il faut tout d’abord savoir que, contrairement au logement principal, le fait de souscrire à une assurance pour résidence secondaire n’est pas obligatoire. Un fait qu’il convient néanmoins de nuancer pour les logements en copropriété où une garantie responsabilité civile est à minima exigée. Pour le reste, tout dépend donc du choix du proprietaire, mais souscrire un contrat d’assurance est plus que recommandé. Un logement, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, peut être victime de nombreuses forms de sinistres, ce qui peut représenter un coût très important. De plus, il faut savoir que les résidences secondaires sont particulièrement ciblées par les cambrioleurs. Une étude de Interstats Analyse (Les cambriolages et tentatives de cambriolage de résidences principales) ainsi montré que 47.000 cambriolages ou tentatives de cambriolage avaient eu lieu en 2017 dans des résidences secondaires, les malfrats ciblant ces logements souvent inoccupés.

Assurance residence secondaire, deux solutions possibles

Faire le choix d’assurer sa résidence secondaire, c’est donc faire le choix de la sécurité. Dans ce cadre, deux options peuvent être envisagées. Tout d’abord, étendre le contrat d’assurance de son habitation principale pour y adjoindre la résidence secondaire. Un avenant au contrat existant permettra d’étendre les garanties existantes. Si votre résidence secondaire dispose par exemple d’une piscine ou d’équipements spécifiques, il est important d’adjoindre à ce contrat des garanties elles aussi spécifiques. Bien sûr, cela représente un surcoût, mais cela apporte égallement une certaine tranquility d’esprit. L’autre solution consiste à contracter une assurance résidence secondaire en plus de celle souscrite pour sa résidence principale. Il s’agit donc la d’un contrat indépendant qui peut se révéler intéressant, car permettant de mieux cibler les besoins d’assurance liés à une résidence secondaire.

Quelles garanties d’assurance privilégier pour une résidence secondaire?

Au moment de choisir une assurance habitation, la première question à se poser est: quelles garanties choisir? Ce constat vaut également pour les résidences secondaires. Comme évoqué précédemment, les résidences secondaires sont particulièrement ciblées par les cambrioleurs, d’où la nécessité de souscrire une garantie vol et de privilégier des systèmes de des… protection doit égallement inclure les possibles actes de vandalisme. Il fait aussi veiller à avoir de sérieuses garanties concernant les risques de sinistre. Par définition, une résidence secondaire est souvent inoccupée. Un incendie ou un dégât des eaux peuvent ainsi prendre des proportions plus importantes qu’au sein d’une résidence principale mieux surveillée. La garantie responsabilité civile est bien évidemment à souscrire et il faut égallement prendre en compte la localisation, puisque certaines résidences secondaires peuvent se situer en zone inondable ou dans des régions où d’ le cendie que. Autant de facteurs à prendre en compte au moment de négocier un contrat avec un assureur.

(Par la response de l’agence hREF)

Leave a Comment