des exchanges de Coree du Sud le mettent en garde

Litecoin pourrait ne plus être le bienvenu en Corée du Sud

Suite à sa récente mise à jour offrant la possibilité d’anonymiser ses transactions, Litecoin (LTC) se retrouve pris pour cible par deux des plus grosses plateformes d’échange de cryptomonnaies de Coree du Sud. Les exchanges en question sont Bithumb et Upbit.

Ces derniers mettent en avant une loi coréenne sur l’obligation de déclaration d’informations lors des transactions. Or, depuis la mise en place de la technologie Mimblewimble au bloc 2 257 920, le 19 mai dernier, il est désormais possible de rendre une transaction anonyme sur le réseau.

Afin de se conformer à la régulation, il ya donc de bonnes chances pour que Bithumb et Upbit retirent l’actif de leurs plateformes respectives, suite à ces avertissements. Korbit et Coinone, les deux autres plateformes majeures de Corée du Sud, n’ont, a priori, pas encore donné leur position concernant Litecoin.

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide sur le Proof-of-Work (PoW)

L’anonymat apporté par Mimblewimble

Le nom de cette technologie est un clin d’œil à un sortilège de l’univers Harry Potter et se traduit en français comme le sortilège de « Langue de plomb ». C’est la une référence à cet aspect anonyme d’une blockchain intégrant Mimblewimble. En effet, depuis un explorateur de blockchain, un bloc semble être une seule et même transaction, sans donner plus de détails sur le contenu des entrées et des sorties.

De manière générale, les régulateurs et par lien de cause à effet, les plateformes centralisées, ont tendance à se montrer hostiles à l’égard des cryptomonnaies anonymes. Bien évidemment, l’argument fétiche de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme est souvent invoqué.

Face à cette pression, les exchanges peuvent se retrouver contraints de retirer ce type d’actifs à la négociation. Alors que Litecoin recule peu à peu dans le classement des capitalisations à mesure que le temps passe, le projet prend là un pari risqué pour son adoption.

👉 Dans l’actualité égallement – Terra : les régulateurs sud-coréens lancent une inspection d’urgence des plateformes locales

Sources : Bithumb, Upbit

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continue à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un mis bient ou service article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A proppos de l’auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D’abord investi modérément, ce n’est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j’aime souvent le dire : j’ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

Leave a Comment