des pratiques commerciales trompeuses dnonces par une enqute

La rpression des fraudes a transmis la Procureure de la Rpublique du tribunal judiciaire de Paris les conclusions de son enqute concernant des soupons de pratiques commerciales trompeses du groupe Indexia.

Par l’intermdiaire de plusieurs socits comme SFAM, le groupe Indexia commercialise notamment, des services pour assurer des tlphones et des ordinateurs ainsi que des abonnements pour obtenir des rductions aprs achat (cashback).

L’enqute, mene sur plusieurs mois, a permis de constater des pratiques consistant faire faussement croire aux consommateurs souhaitant faire cesser des prlvements, rsilier leurs abonnements et se faire rembourser les tras sommes prlevesta comps de comps aprs , voire effectives, a rapport la direction gnrale de la concurrence, de la consommation et de la rpression des fraudes (DGCCRF).

Assurance tlphone: la solution que Lydia rserve ses clients

10millions d’euros d’amende

Si ces pratiques venaient tre avres, elles seraient particulirement graves, puisqu’elles constitueraient des pratiques commerciales trompeus, a-telle ajout. Des clients ont alert l’association de consommateurs UFC-Que Choisir et transmis des signalements la DGCCRF qui a men une premire enqute en 2018 et perquisitionn le sige de la SFAM. L’enqute s’tait conclue l’anne suivante par une amende de 10millions d’euros accepte par la SFAM, qui s’est rvle sans impact notable sur la croissance du groupe.

Professionnels: les offres en ligne les moins chres pour limiter vos frais bancaires

Cependant, la DGCCRF a continu de recevoir des centaines de signalements d’aprs l’UFC-Que Choisir, qui a constat que les entreprises du groupe Indexia auraient eu recours des pratiques, si elles taient avres, ayant pour seul objectif que de baisse les bra s, explique l’AFP Raphael Bartlom, responsable du service juridique de l’association de consommateurs. Cette dernire espre que cette fois-ci l’enqute mnera l’ouverture rapide d’un procs, afin que les consommateurs puissent tre indemniss automatiquement.

Faut-il assurer son smartphone?

Leave a Comment