Entrée en lice idéale pour Novak Djokovic à Roland-Garros

Entrée en lice en douceur pour Novak Djokovic. Peu mis en difficulté, le tenant du titre et numéro un mondial a connu un lundi soir tranquille au premier tour de Roland-Garros face au Japonais Yoshihito Nishioka (6-3, 6-1, 6-0). Le Serbe affrontera au deuxième tour le Slovaque Alex Molcan ou l’Argentin Federico Coria, dont le match n’a pas pu se disputer en raison de la pluie, qui a définitivement interrompu le jeu Porte d’Auteuil en début de soiré

Disputé avec le toit déployé sur le court Philippe Chatrier, le retour de Djokovic sur la terre battue parisienne s’est déroulé sans – quasiment – aucun accroc. Il devait s’employer en début de rencontre, sauvant trois balles de break d’entrée. Il n’y avait qu’à voir ses poings brandis, ses cris de rage, et même quelques regards noirs vers les tribunes pour mesurer son excitation et la dureté des échanges en début du match. Nishioka tentait crânement sa chance en prenant la balle tôt mais n’aura pas tenu la longueur face au tenant du titre, très réaliste.

Solide au service (9 aces) et fort de sa volonté de décourager son adversaire velléitaire par un très solide fond de jeu, Djokovic a ensuite déroulé dans les deux derniers sets. Avec une belle ola en début de troisième manche pour pimenter une soirée qui aura duré 1h58.

.

Leave a Comment