G Suite: Google rétropédale sur la fin de gratuité de sa suite bureautique

Public

Les utilisateurs privés ne seront plus obligés de payer pour conserver le compte de l’ancienne suite bureautique G Suite.

Google a final change d’avis concernant G Suite. Les personnes qui s’étaient enregistrées entre 2006, date de son lancement, et 2012, pourront continuer à utiliser gratuitement la suite bureautique, pour autant qu’il s’agisse d’un usage privé et non commercial. En début d’année, la firme avait pourtant annoncé que les bénéficiaires de l’ancienne offre gratuite allaient devoir mettre à niveau leur compte en passant à l’une des nouvelles formules payantes Workspace lancées per les perient to 2020, Faient activités en ligne associées à leur compte. Pour rappel, G Suite réunit Google Agenda, Google Drive, Google Doc, Google Meet et Gmail, avec l’utilisation d’un nom de domaine propre associé aux mails.

Dans un document de support, Google signale être revenu sur sa position en laissant en pratique la situation inchangée pour les quelques utilisateurs qui avaient opté pour la version gratuite de G Suite, avant 2012. Pour pouvoir la conserver et continue à utiliser une adresse mail avec nom de domaine personnel, les internautes sont toutefois invités à passer à l’action. Ceux-ci doivent en effet annuler la transition automatique vers Workspace, faut de quoi leur compte sera désactivé par défaut, à partir du 1er août.

Leave a Comment