Giro 2022 – Abandon de Romain Bardet (DSM) lors de la 13e étape

Et soudain, le monde de Romain Bardet s’est effondré. Quatrième du classement général du Giro avant la 13e étape menant à Cuneo ce vendredi, le Français a été contraint à l’abandon à un peu plus de 100 kilomètres de l’arrivée. Malade, le coureur de la Team DSM a dû rendre les armes. Selon la Rai, il est resté plusieurs minutes au sol, conscient mais “victime d’un coup de chaud” et de douleurs à l’estomac. Après son abandon survenu environ une heure après le départ de Sanremo, l’Auvergnat, a pris place sur visa le siège passager de la voiture de son équipe DSM.”

Nous sommes triste de confirmer cet abandona communiqué son equipe. Malade lors de l’étape de jeudi, Bardet a vu son état s’aggraver cette nuit. Malgré tous ses efforts, il n’est plus en mesure de poursuivre la courseUn énorme coup sur la tête du Français, au pied du podium du général avec 14 seconds de retard sur le leader Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo) et qui nourrissait beaucoup d’ambition pour la suite.

Giro

Stupéfaction : Bardet quitte le Giro, malade

IL YA UNE HEUR

Bardet, 31 ans, avait fait du Giro son premier grand objectif de la saison. Il avait répondu présent jusqu’à cette journée estivale, en prenant notamment la deuxième place de l’étape-reine du Blockhaus, dimanche dernier, dans les Abruzzes.

Stupéfaction : Bardet quitte le Giro, malade

Son deuxième abandons en douze participation dans les grands tours

Le Giro ne va pas se gagner sur la deuxième semaine, c’est sûr. Par contre, il y aura des embûches. Il peut y avoir des chutes, des cassures. Donc voilà, il faut juste passer jour après jour et rester dans le match“, confiait Romain Bardet au départ de la 10ème étape. Malheureusement pour lui, il vient de se terminer de la pire des façons. L’abandon de Bardet est son deuxième en douze participation dans les grands tours. Son unique renonce à éta ” chute sérieuse qui lui avait occasionné un traumatisme crânien dans le Tour de France 2020.

Cette saison, Bardet a multiplié les stages d’entraînement dans l’optique du Giro et a gagné en avril le Tour des Alpes. DSM, qui a prolongé récemment son contrat de deux ans jusqu’à fin 2024, n’a pas encore confirmé sa présence dans le prochain Tour de France, bien que sa participation apparaisse logique.

Giro

Demare : “On va essayer de cadenasser, j’espère qu’on aura des alliés de circonstances”

IL YA 2 HEUR

Giro

Cavendish a toujours les crocs : “Je veux courir encore au moins deux ans”

IL YA 5 HEUR

Leave a Comment