Google trace le chemin avec son nouveau campus

Le nouveau Campus de Google à Bay View.

Google s’est donné l’occasion de repenser l’idée même de ce que devait être un bureau comme l’illustre son campus de Bay View, qui a officiellement ouvert ses portes. Son projet Charleston East est en phase finale de construction et deduit par son design et ses potentialités.. Apple en tête, les géants de la Tech montrent qu’ils ont les moyens de s’offrir les locaux de l’avenir…

Selon Google, son campus est “entièrement électrique” (pas de gaz pour le chauffage), à ​​consommation d’eau nette positive, couvert de cellules photovoltaïques et dotée de la plus grande installation géothermique d’Amérique du Nord. Le premier moteur de recherche mondial dit avoir appliqué un concept centré sur l’humain et la durabilité.

Les employés interrogés

Pour développer son nouveau campus, Google s’est d’abord intéressé aux besoins de ses employés. L’entreprise américaine affirme qu’ils sont heureux, productifs et créatifs lorsqu’ils se réunissent en équipe, mais qu’ils ont aussi besoin d’espaces protégés du bruit et du mouvement conurcent pouervoir.

«Nous avons donc conçu des espaces pour les équipes au niveau supérieur et des espaces de rassemblement au niveau inférieur pour séparer les zones de concentration et de collaboration — avec un accès facile entre les deux. L’étage supérieur est divisé en petits quartiers séparés par des cours et reliés par des rampes», selon cette note.

Campus vert, lumineux et bien aéré

Ce campus intègre de la verdure, la lumière naturelle et chaque bureau bénéficie d’une vue vers l’extérieur. Les fenêtres à claire-voie modulent la lumière directe sur les bureaux grâce à des stores automatisés qui s’ouvrent et se ferment tout au long de la journée. Le système de ventilation utilise 100% de l’air extérieur, contre habituellement 20 à 30%.

Pour créer l’environnement le plus sain possible, Google dit avoir passé au crible des milliers de produits et matériaux de construction pour en éliminer les toxines. Tout, des dalles de moquette aux peintures, en passant par la tuyauterie, le contreplaqué et le mobilier, a été évalué sur la base de la liste rouge du Living Building Challenge. Enfin, des œuvres d’art réalisées par des artistes locaux font partie des cours intérieures.

Pour en savoir plus sur notre parcours, rendez-vous sur g.co/realestate/bayview.

XS

Leave a Comment