Google Traduction se pare de 24 nouvelles langues

google tradingGoogle Traduction s’enrichit et ajoute 24 langues à son service. La firme de Mountain View indique que ces langues sont parlées par plus de 300 millions de personnes dans le monde.

En 2006, Google a lancé son service Google Traduction, permettant aux utilisateurs de traduire rapidement des mots ou des phrases dans de nombreuses langues. Le service est entièrement gratuit et facile d’accès, puisqu’il est possible de taper un mot puis « en anglais/espagnol » ou « traduction » dans la barre de recherche Google pour trouver sa traduction rapidement.

Google annonce aujourd’hui sur son blog qu’il ajute 24 langues à son catalog Google Traduction. Le service prend désormais en charge 133 langues parlées dans les quatre coins du monde. La plupart de ces langues sont peu connues du grand public, et pourtant elles sont parlées par plus de 300 millions de personnes à travers le monde.

Les nouvelles langues disponibles

C’est la première fois que des langues indigènes des Amériques (Quechua, Guarani et Aymara) sont ajoutées sur Google Traduction, et il en est de même pour le dialecte anglais Krio du Sierra Leone. On retrouve égallement dans la mise à jour de nombreux dialectes indiens.

  • Assamais : parlé par près de 25 millions de personnes au Nord-Est de l’Inde
  • Aymara : parlé par environ 2 millions de personnes en Bolivie, au Chili et au Pérou
  • Bambara : parlé par près de 14 millions de personnes au Mali
  • Bhojpuri : utilisé par près de 50 millions de personnes en Inde, au Népal et aux Îles Fidji
  • Dhivehi (Maldivian) : parlé par environ 300 000 personnes aux Maldives
  • Dogri : utilisé par près de 3 millions de personnes dans le Nord de l’Inde
  • Ewe : langue parlée par près de 7 millions de personnes au Ghana et au Togo
  • Guarani : utilisé par près de 7 millions de personnes en Argentine, en Bolivie, au Brésil et au Paraguay
  • Ilocano / Ilokano : utilisé par près de 10 millions d’habitants du Nord des Philippines
  • Konkani : parlé par près de deux millions de personnes au center de l’Inde
  • Krio : utilisé par environ 4 millions d’habitants de Sierra Leone
  • Kurde (Sorani): utilisé par près de 15 millions de personnes en Iran et en Iraq
  • Lingala : parlé en République démocratique du Congo, en République du Congo, en République Centrafricaine, en Angola, et en République du Soudan du Sud par près de 45 millions de personnes
  • Luganda / Ganda : parlé par près de 20 millions dans l’Ouganda et le Rwanda
  • Maithili : utilisé par près de 34 millions de personnes dans le Nord de l’Inde
  • Meitei / Meithei (Manipuri): parlé par près de 2 millions de personnes dans le Nord-Est de l’Inde
  • Mizo / Lushai : utilisé au Nord-Est de l’Inde par près de 830 000 personnes
  • Oromo : parlé par près de 37 millions de personnes en Ethiopie et au Kenya
  • Quechua : parlé par environ 10 millions de personnes en Bolivie, en Equateur, au Pérou et dans les pays voisins
  • Sanskrit / Sanscrit : utilisé par près de 20 000 personnes en Inde
  • Sepedi (Sotho du Nord): parlé en Afrique du Sud par près de 14 millions de personnes
  • Tigrigna / Tigrinya : utilisé par près de 8 millions de personnes en Érythrée et en Ethiopie
  • Tsonga / Xitsonga : parlé par environ 7 millions de personnes en Eswatini, au Mozambique, en Afrique du Sud et au Zimbabwe
  • Twi / Chi : utilisé au Ghana par environ 11 millions de personnes

Google explique qu’il s’agit des premières langues ajoutées via la traduction Zero-Shot Machine. Cette technologie utilise le machine learning pour apprendre à traduire ces langues dans d’autres, sans avoir besoin d’exemples.

La firme de Mountain View améliorera constamment sa technologie pour la rendre meilleure de jour en jour et fournir des traductions de qualité à tous les habitants du monde.

Leave a Comment