Iboundji: la panthère tueuse de chiens, hors d’état de nuire

Ecouter cet article

Les populations de la commune d’Iboundji dans le département de l’Offoué-Onoye dans la province de l’Ogooué Lolo peuvent enfin dormir sur leurs deux oreilles. En effet, alors que leurs animaux domestiques étaient l à proie depuis plusieurs semaines d’une panthère, celle-ci a été tuée le samedi 21 May 2022, par un chasseur qui l’a trouvée accrochée si tra, à un piin , pour le bonheur des populations.

L’atmosphère était particulièrement morose à Iboundji dans la province de l’Ogooué-Lolo. En effet, une panthère visitait nuitamment le village. La rumeur etait devenue un fait après la découverte des cadavres de plusieurs chiens de chasse. Un véritable choc pour les populations, car sur le lieu de la trouvaille, des traces d’empreintes de panthères étaient visibles. Lesquelles dernières avaient été certifiées par des chasseurs. Une traque avait ainsi été lancée afin de neutraliser ce prédateur.

Une équipe du Center international des recherches médicales de Franceville (CIRMF), de la direction générale de la protection de la nature et des gendarmes avait passé quelques jours dans le coin pour essayer d’en finir avec le félin, mais la avait quittéville des recherches infructueus. C’est finalement ce samedi 21 May 2022 que la panthère a finalement été neutralisée.

Une nouvelle qui a été accueillie avec liesse par les riverains, lesquels vivaient dans la crainte d’être attaqués. Si d’aucun indiquait qu’il s’agissait d’un humain qui se transformait afin de s’attaquer aux populations, la mort de la panthère devrait suffire à faire taire les rumeurs.

Leave a Comment