La CACL met en garde les proprietires de chiens

Depuis plusieurs semaines, une campagne de presse et d’affichage de la Communauté d’Agglomération du Center Littoral alerte contre la divagation des chiens, notamment en période de ponte des tortues marines.

Chaque année sur l’île de Cayenne, des chiens errants s’attaquent à des tortues Luth et à leurs nids. Ces chiens peuvent égallement être vecteurs de maladies dangereuses pour l’homme.

La CACL met en garde les proprietires

Les chiens errants sont ramassés par la fourrière, puis amenés au Chenil de la Forêt d’Emeraude, à Roura.

L’animal est considéré comme abandonné au bout de 8 jours s’il ne peut être identifié, et s’il n’est pas réclamé. Dans ce cas, la fourrière en devient proprietaire.

Le chien est alors pris en charge par le refuge, puis il sera proposé à l’adoption ou remis à une association de protection animale. En dernier recours, l’animal est euthansasié.

Les chiens errants non vaccinés sont d’importants vecteurs de maladie –

Le proprietaire d’un chien en divagation risque une amende allant de 35 à 750 euros. Le proprietaire d’un chien ayant attaqué une tortue marine, ou un nid, risque une amende de 150 000 euroset trois ans d’emprisonnement.

Plus d’informations à suivre sur France-Guyane.

.

Leave a Comment