la crainte d’une hausse durant l’été

publié le mardi 24 mai 2022 à 15h58

Comme le rapporte BFMTV, les prix des carburants pourraient augmenter durant l’été, notamment en raison du contexte international.

Les automobilistes français vont-ils de nouveau revoir leur budget à la hausse ? BFMTV explique qu’il est possible que les prix des carburants augmentent au cours de l’été.

A l’heure actuelle, le prix de l’essence se situe aux alentours des 2 euros le litre. Elle aurait augmenté de 9 centimes la semaine dernière, selon les chiffres du ministère de la Transition écologique.

Plusieurs facteurs font crindre une nouvelle hausse des prix. Aux Etats-Unis, le phénomène appelé “driving season” va bientôt débuter. “Les Américains roulent davantage à partir du mois de mai et cela se répercute de ce côté de l’Atlantique”détaille Olivier Gantois, président de l’union française des industries pétrolières (Ufip).

De plus, le conflit en Ukraine a des conséquences directes sur les tarifs. Face à un très redouté embargo sur le pétrole, mais aussi sur le gaz russe, les prix du brut ont grimpé en flèche. Olivier Gantois craint que tant que la guerre sera en cours, les prix du pétrole “resteront à des niveaux élevés”relaie BFMTV.

Quelle décision va prendre l’Europe ?

Si le conflit ukrainien continue de perdurer, l’Europe pourrait être forcée de prendre position. Jusqu’ici, elle n’a pas ordonné la mise en place d’un embargo sur le pétrole russe, à l’inverse de pays comme les Etats-Unis, le Japon, le Canada ou même l’Australie.

A l’échelle nationale, le nouveau gouvernement formé par Elisabeth Borne devra bientôt trancher. Le maintien des prix du carburant sous les 2 euros doit normal arriver à son terme le 31 juillet prochain. Ce dispositif sera-t-il prolongé ? Selon BFMTV, l’exécutif envisage plutôt une mesure “plus ciblee”.

Leave a Comment