L’Autopilot de Tesla va être encore plus limité en Europe

Alors que la conduite autonome de Tesla continue de progresser régulièrement aux États-Unis, la réglementation européenne va à nouveau retirer une fonctionnalité utilisée par certains propriétaires de Tesla du vieux continent.

Tesla Model 3 –  Autopilot
Tesla Model 3 en Navigation Autopilot // Source : Bob Jouy pour Frandroid

Si l’Autopilot de Tesla, qui combine un régulateur de vitesse adaptatif et un maintien actif dans la voie, est de série sur l’ensemble des véhicules vendus par la firme d’Elon Musk, deux options de conduite semi-autonome, sont disponible offrant des fonctionnalités suplémentaires.

Pour aller plus loin, les clients des Tesla Model 3, Model Y, Model S et Model X peuvent choisir deux options : l’Autopilot amélioré (à 3 800 euros) et la Capacité de conduite entièrement autonome (à 7 500 euros), qui reprend les fonctionnalité de l’Autopilot amélioré tout en ajoutant d’autres fonctions de conduites semi-autonomes. Ces deux options offrent quelques fonctions utiles pour ceux qui effectuent des grands trajets fréquemment, notamment grâce à la navigation en Autopilot, qui se charge de prendre les sorties d’autoroute de manière automatisée. Mais ça, c’était avant.

La price en charge des sorties d’autoroute

En février dernier, l’agence de transport allemande avait annoncé commencer des investigations concernant une fonctionnalité réservée aux deux options décrites ci-dessus des véhicules Tesla: l’automatisation des sorties d’autoroutes et autres voies limitsé. En pratique, jusqu’à maintenant, si vous étiez équipé d’une des options de conduite autonome de Tesla, et que vous aviez activé la navigation en Autopilot, lorsque vous entriez une destination dans le système de navigation embarquée, votre Tesla prenait les sorties en toute autonomiecomme vous pouvez le constater sur la courte vidéo ci-dessous.

Navigation Autopilot in France – printemps 2021 pic.twitter.com/8SzZm8Mqr4

— Bob Jouy (@bobjouy) March 24, 2021

Tesla sommé de se mettre en conformité avec la loi

Mais Tesla est apparemment hors-la-loi en Europe. La KBA, qui est l’autorité de tutelle de l’automobile en Allemagne, étudie le sujet de l’Autopilot Tesla depuis le début de l’année et n’a pas encore rendu son verdict. Toutefois, si les propriétaires de Tesla peuvent aujourd’hui encore se servir de cette fonctionnalité, il semble que le constructeur ait mis en pause ses livraisons de véhicules équipés d’une des options de conduite autonome, en attendant une mise à jour logicielle pour se mettre en conformité avec la réglementation en vigueur. Certains clients norvégiens et espagnols auraient ainsi vu leur date de livraison repoussée à cause de la présence de cette fonctionnalité.

En pratique, sans cette fonctionnalité, il faudra désormais actionner le clignotant manuellement pour que le véhicule puisse changer de voie de manière autonome, pour prendre la sortie. Nous n’avons à ce jour pas d’informations concernant l’implémentation de ce changement pour les véhicules déjà en circulation, mais il ya fort à parier qu’une mise à jour à distance dans les prochaines semaines sera la da fort déprimanté qu’on la connait actuellement, exigeant ainsi une action du conducteur avant tout changement de voie.

Un Autopilot bien plus autonome aux Etats-Unis

Notons enfin que cela est bien spécifique à l’Europe, alors même qu’aux États-Unis et au Canada, la conduite autonome de Tesla est toujours disponible en version bêta pour certains conducteurs, et que les és évoce lué que plus capacit l’on a sur le vieux continent. Les changes de voie sont entièrement automatisés, les feux tricolores et les panneaux Stop sont pris en compte, et le véhicule parvient même à naviguer en environnement urbain en négociant des carrefours giratoires. In Europe, il faudra attendee que le gislateur se et la page pour permettre à Tesla and aux aux autres automobiles de proposer des systems de navigation autonome plus complet qu’actuellement. C’est dommage d’être bridé ce la sorte car Tesla améliore sans cesses ses véhicules avec tout récemment une mise à jour importante pour le calcul d’autonomie.

Tesla et la conduite autonome : quelles différences entre USA et Europe?

Fort de son avance sur de nombreux constructeurs en matière de conduite autonome, les Tesla sont parfois mises en avant comme des véhicules aux capacités supérieures à ce qu’elles peuvent réellement faire dans la réalité….
Lire la suite

Logo

Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Leave a Comment