le grand écart des électriques les plus vendues en France !

Les ventes de voitures électriques continuent d’augmenter en France, avec une progression 42 % au premier trimestre 2022 comparé aux 3 premiers mois de 2021. Et en leader de cette troupe grandissante, deux modèles on ne peut plus opposés…

Longtemps, la Tesla Model 3 est restée l’arlésienne pour les automobilistes français. Annoncée à l’été 2019, elle n’a été disponible dans l’hexagone qu’à la toute fin de l’année 2020, soit plus d’un an après. Mais très vite, la firme americaine a choisi une politique tarifaire offensive. Au point qu’avec le bonus CO2 de 6 000 €, la “3” est longtemps restée sous la barre des 37 000 €. Une somme conséquente mais finalement bien placée au regard des performances de la voiture, même dans sa version monomoteur, de la bonne gestion de l’énergie et donc de l’autonomie ainsi que du confort apporté par le réseau des superchargeurs” Résultat, la petite Tesla est devenue en 2021 l’électrique la plus vendue en France et même en Europereléguant une Zoé confortablement installée sur le trône depuis 2013. C’est encore le cas sur le premier trimestre 2022, avec 6 636 Model 3 vendues, soit une augmentation by 15% par rapport aux 3 premiers mois de 2021.

Mais derrière elle, ce n’est désormais plus la citadine Renault qui pointe. Après avoir pédalé au démarrage, notamment en raison d’une très difficile importation depuis la Chine où elle est fabriquée, la Dacia Spring semble prendre son envol. Elle a conquis quelque 5 000 clients entre janvier et mars, se hissant donc à la deuxième place du hit-parade des électrique en France.

A lire aussi : les vraies autonomies de la Dacia Spring

Le grand écart en haut du classement !

De fait, le binôme leader des ventes de voitures “vertes” dans l’Hexagone détonne. Entre une americaine bourrée de technologie et ultra performante d’un côté, et une citadine tout droit sortie des années 1980 de l’autre. Car, disons-le tout net, la Spring ne mérite par les 13 000 € qu’elle réclame à l’achat une fois le bonus CO2 déduit. Elle est certes l’électrique la moins chère du marché et de loin, mais ses prestations ne sont pas dignes d’une voiture du 21eme siècle. Pour ce prix, on peut désormais lui oppositionr une Zoé d’occasion, autrement plus sécurisante, performante, plaisante à conduire et offrant de meilleures autonomies, fut-ce l’ancienne version 40 kWh. Parfois dotés de 30 000 km au compteur, ces modèles sont garantis par le réseau Renault et leur batterie est évidemment vérifiée. Reste qu’entre l’augmentation substantielle du prix de la Model 3 et le début de carrière de la Spring, la tendance pourrait bien s’inverser en haut du classement à la fin de l’année. En revanche, pas sûr que les Peugeot e-208 et Zoé na rattrapent le retard malgré un certain pragmatisme.

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !

Publé le 04/24/2022 Mis a jour le 25/04/2022

Leave a Comment