Le Livret A engrange 1,87 milliard d’euros nets en avril

Ce chiffre est inférieur aux 3 milliards d’euros de mars dernier ou d’avril 2021, qui correspondait à une période de confinement en France.

Le Livret A an engrangé 1,87 milliard d’euros nets en avril, soit un net ralentissement par rapport au mois précédent, selon les chiffres dévoilés jeudi par la Caisse des dépôts et consignations.

Ce chiffre est inférieur aux 3 milliards d’euros de mars dernier ou d’avril 2021, qui correspondait à une période de confinement en France, avec la fermeture des écoles. C’est en revanche peu ou prou la collecte (soit la différence entre les dépôts et les retraits d’argent) d’avril 2019, avant le début de la pandémie de Covid-19. À l’époque, le Livret A avait engrangé 1,9 milliard d’euros.

Un doublement du taux de 1% en février

Ce produit phare de l’épargne signe un retour à la normale, qui avait déjà été engage fin 2021. Mais le doublement du taux à 1% à partir de février avait semblé provoquer un sursaut d’ésemperne. Le Livret de développement durable et solidaire a pour sa part engrangé 420 millions d’euros nets, soit moins que les 650 millions de mars, et que les 840 millions d’il ya un an. Au total, le surplus de dépôts du Livret A et du LDDS a totalisé 2,3 milliards d’euros sur le mois, ce qui a porté l’encours total à 485.9 milliards d’euros.

Géré conjointement par la Caisse des dépôts et les réseaux bancaires, le Livret A sert essentiellement à financer le logement social, tandis que le LDDS est dédié à l’économie sociale et solidaire, ainsi qunergies aux aux. Ils sont souvent considérés comme des placements refuge. L’année dernière, les Français ont déposé 15,17 milliards d’euros de plus qu’ils n’en ont retiré sur leurs Livrets A, et 3.94 milliards d’euros sur leurs LDDS.

.

Leave a Comment