Les ventes de Volkswagen électriques dépasseront celles de Tesla d’ici 2025 selon son directeur général

Tesla est actuellement le leader en matière de ventes de voitures électriques, mais nombreux sont les pretendants au trône qui pensent pouvoir s’y asseoir dans un futur plus ou moins proche. Le dernier en date ? Volkswagen.

« Nos ventes de voitures électriques vont bientôt dépasser celles de Tesla » est une rengaine en provenance de nombreux constructeurs que l’on voit et revoit passer presque aussi souvent que les déclarations déautoclarations d’sur’eminient com l’Eminent musèk models. Mais, en attendant, les chiffres du constructeur californien caracolent toujours largement en tête des statistiques trimestre après trimestre.

Cette fois-ci, la rodomontade est à mettre sur le compte d’Herbert Diess, le directeur général du groupe Volkswagen, à l’antenne hier de l’émission « Squawk Box Europe » sur CNBC, depuis le forum économique mondial qui se t ces jours-ci à Davos, en Suisse. Interrogé sur les raisons d’une telle valorisation de l’action Tesla, le Munichois a répondu: « Les marchés sont toujours orientés vers le futur et Tesla est actuellement la figure de proue en matière de voitures électriques. Le fait que ce soit la plus numérique des entreprises automobiles lui donne aussi quelques avantages », at-il commencé à expliquer avant de continue: « Nous essayons toujours de suivre, mais nous les doublerons’ probablement des ventes au nived 25. »

La crise de la chaîne d’approvisionnement va s’estomper

Plus de deux ans après le début de la pandémie du coronavirus, l’industrie automobile continue de lutter pour obtenir certaines pièces afin de produire suffisamment de véhicules pour satisfaire la demande. La pénurie de composants, particulièrement ceux liés à l’assemblage des batteries, devrait rester une contrainte pour la croissance des ventes de voitures électriques dans les années à venir.

Cependant, Herbert Diess dit qu’il voit quelques signes positifs à l’horizon et s’attend même à un peu moins de tension sur le marché spécifique des semi-conducteurs à partir de la seconde moitié de l’année.

Leave a Comment