Martin Blachier sur la variole du singe : «Il ya un phénomène nouveau, c’est bizarre, on ne comprend pas»

Invité de la matinale de Romain Desarbres, l’épidémiologiste Martin Blachier s’est exprimé sur les premiers cas de variole du singe détectés en France. “Il ya un phénomène nouveau, c’est l’émergence de plein de foyers de ce virus dans plein de pays du nord de l’Europe ou des Etats-Unis, c’est bizarre, on ne comprend pas”.

Une véritable incompréhension du corps medical. Sur le plateau de CNEWS ce jeudi 26 mai, l’épidémiologiste Martin Blachier a parlé d’«un phénomène nouveau». Actuellement, la variole du singe s’étend dans le monde, notamment en Europe avec plusieurs dizaines de cas rescencés.

«Ce que l’on n’avait pas vu auparavant, c’est l’émergence de foyers de ce virus “variole du singe” dans beaucoup de pays du nord de l’Europe ou des États-Unis. Il ya quelque chose de bizarre», explique Martin Blachier qui ne veut pas pour autant y voir un problème grave».

«Quand vous avez 7 cas en France et que la plupart des personnes récupèrent au bout de trois semaines, vous ne pouvez pas dire que c’est grave, mais il ya quelque chose qu’on ne comprend pas et cela interroge. La question, c’est qu’est-ce que l’on fait ?», poursuit le médecin.

«Soit on attend de tout comprendre avant d’agir, soit on agit pour éteindre le phénomène le plus rapidement possible», conclut Martin Blachier.

Leave a Comment