Mercato – PSG : Le miracle Kylian Mbappé, ça change tout au projet

On le voyait déjà enfiler le légendaire maillot blanc. Comme une suite logique des choses. Les meilleurs joueurs du monde finissent toujours par rallier le Real Madrid. Que Kylian Mbappé connaisse ce destin ne semblait pas faire le moindre doute. C’était sa volonté. Il l’avait lui-même reconnu au début de l’automne, après un été largement contrarié par ses déboires en équipe de France et le refus du PSG de le transférer au club merengue. Paris avait préféré s’asseoir sur une offre de 200 millions d’euros juste pour garder son talisman un an de plus avant, quitte à le perdre gratuitement. C’est à peu près ce que tout le monde pensait.
Que Mbappé reste au PSG relève du miracle. Pas tant sur le principe de poursuivre sa carrière au sein de ce club qui ambitionne de remporter la Ligue des champions. A Paris, sa ville, et en France, son pays. Dans l’absolu, sa décision ne serait pas dénuée de sens si Mbappé ne semblait aspirer à autre chose. A un autre championnat que cette Ligue 1 qu’il domine de la tête et des épaules. A un autre club qui collectionne les titres nationaux en même temps que les désillusions européennes. La dernière en date face au Real Madrid. Au fond, il n’y avait pas meilleur symbole que cet échec face à la référence européenne pour boucler la boucle.

League 1

PSG champion, OM 2e, coup double de Mbappé : le tableau d’honneur de la L1

IL YA 16 HEUR

Une situation de faiblesse

Surtout quand la référence en question lui déroule le tapis rouge. C’est bien ça, le côté miraculeux de la décision de Mbappé. Personne ne résiste aux sirènes du Real Madrid. Aucun joueur n’avait osé faire cet affront à la Maison Blanche. Son contrepied le plus déroutant, ce n’est pas d’avoir dit oui à Paris, mais bien d’avoir dit non au Real. Non seulement parce que rejoindre ce club ressemblait furieusement à un désir à assouvir pour un homme à la soif d’excellence. Aussi parce que le Real était prêt à faire des concessions inédites à son égard. Mais surtout parce qu’il s’était donné la liberté totale de rejoindre Madrid.

Sans que le PSG puisse avoir son mot à dire. Condamné à tomber dans son propre piège et à payer au prix fort son orgueil de l’été passé. Le PSG avait connu des turbulences par le passé. Il avait retenu Marco Verratti quand le milieu italien était dragué par le Barça en 2017. Il s’était encore davantage accroché pour contrarier la volonté de Neymar de retourner à Barcelone deux ans plus tard. Mais dans les deux cas, il était en position de force avec des joueurs sous contrat. Pas avec Mbappé, dont le bail expirait au 30 juin. Pour une fois, le si puissant PSG était en situation de faiblesse.

Unprojet ressuscité

Ce miracle, c’est Mbappé qui l’a décidé. En quelque sorte, c’est certainement lui, aussi, qui l’a provoqué. Son clan a parfaitement manœuvré pour obtenir ce qu’il cherchait, peut-être même encore plus que ce qu’il imaginait. Paris n’avait pas d’autre choix que de tout accepter. Et d’espérer que cela suffise pour convaincre son homme providentiel de rester. L’enjeu était trop important pour qu’il en soit autrement. C’est l’avenir du projet du PSG qui se jouait. Un projet qui n’avait jamais autant semblé autant au bord de l’asphyxie. Jusqu’à ce samedi.

Ce projet a ressuscité d’un coup. L’avenir dira si le train pour le Real passera une troisième fois. Cela semble improbable tant la fierté madridiste pardonne difficilement qu’on tourne le dos à la Maison Blanche. Mbappé s’est peut-être fermé définitivement cette porte. C’est toute la force de son choix. Il s’est engagé sur une voie sans réelle possibilité de faire marche arrière. Il a lié son destin à celui du Paris Saint-Germain. Il a vraisemblablement pris la décision à la fois la plus difficile et la plus importante de sa carrière. Et il ne l’a certainement pas price par hasard.

La revolution en marche ?

Elle était la plus difficile à poser, mais la prolongation de Mbappé n’est que la première pierre de l’édifice. Son contrat juteux, et le mot est probablement très faible, ne doit pas masquer les ambitions sportives du phénomène. Pour sceller son avenir à Paris, le joueur de 23 ans a vraisemblablement reçu d’importantes garanties dans cette optique. Une petite révolution n’est pas à exclure dans la capitale. Et si le projet de QSI arrivait à virage franchement dangereux en cas de départ de Mbappé, il a finalement bien négocié ce tournant pour s’offrir de nouvelles perspectives.

En attendant d’en voir les contours, c’est le vent de l’espoir qui souffle à nouveau sur Paris. Et sur la France, aussi. Elle ne doit pas bouder son plaisir de garder Mbappé en son sein. De pouvoir encore s’extasier sur les coups de génie de son enfant prodige. D’avoir encore le bonheur de prendre rendez-vous avec lui tous les week-ends. Le PSG avait besoin de lui, mais la Ligue 1 aussi. Elle imaginait avec une certaine angoisse d’assister à sa dernière danse ce samedi. Et puis un miracle s’est produit.

Kylian Mbappé a prolongé son contrat avec le PSG jusqu’en juin 2025

Credit: Getty Images

Transfers

Cas Mbappé – La Liga “va porter plainte contre le PSG devant l’UEFA” et d’autres instances

IL YA 19 HEUR

Leave a Comment