Naomi Osaka prend la porte d’entrée à Roland-Garros, battue par Amanda Anisimova

Un an après son inattendu forfait l’an passé avant son deuxième tour, la Japonaise Naomi Osaka retrouvait la terre battue de Roland-Garros face à Amanda Anisimova (28e au classement WTA), ce lundi au premier tour. Et comme à l’Open d’Australie en début d’année, l’ancienne n°1 mondiale a buté sur l’Américaine (7-5, 6-4).

Visiblement tendue, Osaka lâchait ses deux premiers jeux de service et se retrouvait rapidement menée (3-1). Peu aidée par ses quatre doubles fautes et seulement 32 % de points gagnés derrière sa deuxième balle (7 sur 22), l’actuelle 38e au classement WTA perdait une nouvelle fois sa mise en jeu et la première manche en minutes 487 de jeu -5).

Mieux entrée dans le deuxième set, la Japonaise tenait mieux l’échange face à la demi-finaliste de l’édition 2019. Mais, en panne de première balle (44% dans la deuxième manche), elle craquait dans le septième jeu. Malgré trois balles de débreak dans la foulée, elle s’inclinait logiquement après 1h30′ de jeu (7-5, 6-4).

Anisimova retrouvera au deuxième tour la qualifiée croate Donna Vekic, tombeuse dimanche de la Suédoise Mirjam Bjorklund (7-6 [6]6-2).

.

Leave a Comment