Nicolas très déçu : les assurances continuent de refuser sa price en charge

Nicolas, ancien candidat de la téléréalité « L’amour est dans le pré » (édition 2013) a été victime d’un accident de travail. Jusqu’à présent, il poursuit son combat afin d’obtenir des indemnités par les assurances. Ce vendredi 20 mai 2022, les nouvelles tombent et la déception de Nicolas est plus intense.

Nicolas, un visage défiguré toujours non price en considération par la MSA

Nicolas a reçu un coup de pied d’une vache dans la mâchoire qui le rend méconnaissable. Même si l’histoire date du 22 septembre dernier, l’ex-candidat de « L’amour est dans le pré » et sa femme, Ludivine, continuent de se battre pour obtenir des aides financières venant de la MSA. L’argent remborsera les frais d’hospitalisation et permettra d’offrir un nouveau dentier à Nicolas. Actuellement, il est très mal, au point de ne plus pouvoir se nourrir convenablement.

Jusqu’à présent, la MSA (Mutualité sociale agricole) reste fidèle à ses principes qui n’accordent pas d’indemnité pour un morceau de lèvre et 7 dents en moins. La femme de Nicolas déclare dans une vidéo qu’il faudra que son mari ait le cancer de la bouche, des dents ou de la langue afin de jouir d’une assurance medicale.

Nicolas: une autre alternative qui ne lui convient pas

Au vu de la situation de la MSA qui n’évolue pas et la souffrance de Nicolas qui s’aggrave, le couple décide de se rendre dans un hôpital spécial. Ce dernier se dédie à l’étude médicale et chirurgicale de la cavité buccale et des tissus attenants. Le but étant de trouver une nouvelle solution permettant à Nicolas de retrouver ses bonnes habitudes de vie et de se faire entendre par les assurances.

Instagram will load in the frontend.

La nouvelle alternative vise à réaliser une greffe osseuse et humaine à partir de l’os du crâne à insérer dans les gencives. Toutefois, l’éleveur de vaches reste sceptique à l’idée de recourir à ce genre d’opération qui comporte des risques d’échec.

Leave a Comment