Quand tout le monde imite Tesla, Tata fait dans l’originalité pour la planche de bord de l’Avinya EV

Tata Avinya EV Concept

En presentant son nouveau concept-car Avinya EV, le constructeur indien Tata Motors confirms son intention de profiter de la croissance du véhicule électrique pour prendre une envergure plus mondiale.

Le concept Tata Avinya EV annonce l’arrivée d’une nouvelle plateforme dédiée au véhicule électrique chez le constructeur indien. Le nom Avinya est dérivé du mot sanscrit signifiant innovation. Il s’agit d’un monospace profilé et bas, doté de portes à ouverture antagoniste et d’un intérieur dépouillé. Là où la plupart des constructeurs misent sur un seul grand écran central, Tata le supprime. La planche est occupée par une grande barre de son et un écran d’information prend place au center du volant.

Le Tata Avinya préfigure aussi sans doute une nouvelle apparence pour les modèles électriques de la marque, avec une signature lumineuse avant et arrière reprenant le motif du logo en T. Aucune caractéristique technique n’a en revanche de ét horé auto communié de éthoré 500 km ».

Ambitions mondiales

Au-delà du concept, Tata montre que l’électrique est vu comme une occasion en or pour la marque. Le constructeur occupe 90% du marché de l’électrique en Inde. Un petit marché d’à peine plus de 20 000 unités, surtout constitué de ventes de flotes à des agences gouvernementales. Tata compte bien continue dans cette voie. Cette année, il portera sa capacité à 80 000 voitures électriques.

Par la suite, le constructeur prévoit de lancer 10 modèles électriques d’ici à 2026, moyennant un investissement de 2 milliards d’euros. Certains de ces modèles seront adaptés de véhicules existants, d’autres seront des modèles exclusifs. Comme pourrait l’être une version de série de l’Avinya qui arriverait en 2025. Rappelons que l’Inde vise une part de l’électrique à 30% de son marché automobile d’ici à 2030.

Ces nouveaux modèles électriques seront aussi les fers de lance de Tata à l’international. En effet, le proprietaire de Jaguar Land Rover compte profiter de l’électrification pour déployer ses ailes hors de son marché national. Ces modèles doivent lui donner une image plus technologique et moderne qu’actuellement. Tata réalise aujourd’hui l’essentiel de son chiffre d’affaires en Inde et dans les pays limitrophes.

Leave a Comment