Tesla construit une nouvelle usine à Shanghai pour fabriquer 450 000 véhicules de plus

À Shanghai, juste à côté de la Gigafactory 3 existante, Tesla construit actuellement sa deuxième chaîne de montage qui sera en mesure de fabriquer 450 000 véhicules supplementaires chaque année. Cette nouvelle ligne de production permettra la fabrication des Model 3 et Model Y.

Tesla mise sur le marché chinois

Il ya quelques jours, Tesla a réussi à négocier avec les autorités chinoises pour faire redémarrer la production de sa Gigafactory à Shanghai. Fermée à cause du confinement, l’usine blame une perte de production de 50 000 unités. Par ailleurs, pour rattraper le temps perdu, le constructeur américain oblige ses employés à dormir à l’usine. En effet, Tesla a distribué des sacs de couchage et des matelas à ses employés, pour qu’ils restent sur place la nuit. Ils sont contraints de dormir à même le sol. Une obligation de leur employeur pour palier à cette baisse de la production.

Dans la même catégorie

Un chauffeur Uber dans sa voiture.

Uber étend ses services entre voyage et livraison automatique

La politique zéro covid de Pékin ne semble pas refroidir Tesla pour autant. Le constructeur est en train de construire une deuxième ligne de production à Shanghai. Cette nouvelle chaîne de montage aura une capacité annuelle de 450 000 unités. La ligne d’assemblage fera partie de la Gigafactory 3, qui a commencé à produire des véhicules électriques à la fin de l’année 2019. Avec ce projet, Tesla cherche à doubler sa capacité de production en Chine. En 2021, la Gigafactory chinoise a produit 484 130 véhicules Model 3 et Model Y en 2021, soit 51.7 % de sa production mondiale de 936 000 unités.

321 000 véhicules livrés en Chine en 2021

En Chine, 321 000 véhicules Model 3 et Model Y ont été livrés aux clients l’année dernière, soit 117 % de plus qu’en 2020. Elon Musk est persuadé que ce marché est très prometteur. Les 163 130 voitures restantes ont été exportées vers les principaux marchés de Tesla, comme l’Allemagne et le Japon. Chen Jinzhu, PDG de Shanghai Mingliang Auto Service, un cabinet de conseil, estime qu’en « ajoutant une nouvelle chaîne de montage, l’objectif ultime de Tesla est de stimuler la capacité de production à Shanghai pour atteindre 2 millions d’unités par an. Ce n’est qu’une question de temps avant que l’entreprise d’Elon Musk n’atteigne cet objectif ».

Un détail qui a son importance : la Gigafactory de Shanghai est la seule entreprise de construction automobile en Chine appartenant entièrement à un investisseur étranger. Pékin espère que les activités de Tesla sur le continent renforceront à terme ses ambitions de devenir un leader mondial des voitures électriques. Tesla an indiqué dans une récente déclaration que l’administration chinoise lui a apporté un soutien considérable dans la reprise de la production en l’aidant à faire venir 6 000 travailleurs à l’usine et à mener des mesures de prévention au sein de la Gigafactory.

Leave a Comment