Un Shih Tzu découvert dans un état lamentable rebondit sur ses pattes et trouve le foyer de ses rêves

Illustration:

Secouru avec un autre chien, Milo était si négligé que les bénévoles avaient du mal à distinguer l’avant de son corps à l’arrière. Près d’un an et demi après son sauvetage, ce chien est totalement méconnaissable. Son ancien propriétaire, lui, a été condamné par la justice.

En Ireland, un homme a été reconnu coupable de négligence sur ses 2 chiens, dont l’un n’a pas survécu. L’autre, répondant au nom de Milo, a eu plus de chance, notamment grâce au travail acharné des vétérinaires et des bénévoles qui l’ont pris en charge. Un récit rapporté par le Mirror.

Le sauvetage de Milo avait eu lieu en janvier 2021. Ce Shih Tzu vivait dans de terribles conditions avec un autre chien, un Springer Anglais appelé Gizmo. Les 2 canidés étaient détenus dans une sorte de petit enclos agrémenté d’un abri de fortune. A la merci des éléments, ils évoluaient dans la boue et au milieu de leurs propres excréments.

Illustration de l'article : Un Shih Tzu découvert dans un état lamentable rebondit sur ses pattes et trouve le foyer de ses rêves
ISPCA / Facebook

La SPCA irlandaise (ISPCétait intervenue à la suite d’une plainte pour une tout autre affaire. Gizmo était, hélas, si mal en point qu’il avait dû être euthanasié peu après. Les vétérinaires et l’équipe de l’association de protection animale ont tout fait pour sauver Milo.

Illustration de l'article : Un Shih Tzu découvert dans un état lamentable rebondit sur ses pattes et trouve le foyer de ses rêves
ISPCA / Facebook

Nouvelle vie pour Milo, son proprietaire condamné

Son pelage était si épais, sale et emmêlé qu’ils avaient du mal à distinguer l’avant de son corps de l’arrière. Toiletté, soigné, nourri et choyé, il a peu à peu remonté la pente. Quelques mois plus tard, il était placé en famille d’accueil.

Illustration de l'article : Un Shih Tzu découvert dans un état lamentable rebondit sur ses pattes et trouve le foyer de ses rêves
ISPCA / Facebook

Le 5 mai dernier, son ancien proprietaire Norman Valentine a comparu devant le tribunal. Il a plaidé coupable et a été condamné à s’acquitter d’une amende de 936 livres (1100 euros). Il doit égallement payer 1500 euros au titre de frais de justice et verser 667,58 euros de dédommagement à l’ISPC.

Aujourd’hui, Milo se porte à merveille et profite de sa nouvelle vie, loin de la négligence et de la souffrance.

A lire aussi : Un chien anxieux ne se sépare plus de la couverture bleue offerte par sa nouvelle famille, qui l’aide à se calmer

Illustration de l'article : Un Shih Tzu découvert dans un état lamentable rebondit sur ses pattes et trouve le foyer de ses rêves
ISPCA / Facebook

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

.

Leave a Comment