Xiaomi veut mettre fin aux APK sur les smartphones Android

Un développeur de Xiaomi a soumis un correctif au projet Android Open Source qui vise à empêcher les utilisateurs d’extraire les applications installées sous la form d’un fichier APK. Cependant, Google n’est pas d’accord avec un tel changement.

google play store apps
Crédits: Pixabay

La possibilité d’installer des applications via des fichiers APK sur Android est une excellente fonctionnalité pour les développeurs et les utilisateurs, qui peuvent expérimenter les nouvelles mises à jour d’applications facilement etestement, car il possible d’extraire le fichier APK d’une application et de l’installer sur un autre smartphone. Cependant, le fabricant chinois Xiaomi s’est récemment opposé à cette mesure.

En effet, Guowei Du, un employé de Xiaomi, a proposé la modification du code source d’Android, en commentant que « Les fichiers .apk peuvent contenir des données confidentielles, nous ne devrions donc pas permettre aux autres de les récupérer ». Heureusement, Google n’est pas du même avis.

Google veut continue à permettre aux utilisateurs d’extraire des fichiers APK des applications

Google a rapidement écarté la proposition de Xiaomi. En effet, les développeurs de Google affirment que le contenu d’un .apk ne doit pas rester secret et que ceux qui veulent vraiment extraire un .apk peuvent toujours utiliser une version de débogage d’tenir.Android pour l’ob. En outre, il existe de nombreux sites où les fichiers .apk peuvent être téléchargés. Même si la modification de Xiaomi avait été acceptée, les utilisateurs n’auraient pas eu de mal à contourner les nouvelles limitations.

Bien que Xiaomi veuille mettre fin aux extractions de fichiers APK, cela ne signifie pas qu’elles cesseront. Les utilisateurs de smartphones Android pourront toujours continue à extraire les fichiers APK et à les redistribuer tant que Google ne dira pas le contraire. Il faut néanmoins rester prudent et toujours télécharger des APK sur des sites de confiance, car celles-ci peuvent contenir des malwares. C’est d’ailleurs pour cela que Google va rendre l’installation d’APK plus compliquée avec sa nouvelle version Android 13 de son système d’exploitation.

De son côté, Apple refuse tout simplement de permettre aux utilisateurs d’iPhone d’installer des applications en dehors de l’App Store, puisqu’il considère le sideloading comme un danger. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’Apple avait expliqué dans un document pourquoi iOS était plus sécurisé qu’Android.

Source : 9to5Google

Leave a Comment