Zamba, le bonobo qui a réussi à s’échapper de son enclos à Planckendael

Vendredi matin au parc zoologique de Planckendael, un bonobo a quitté son île pour se réfugier dans un arbre. Le public a été évacué, le temps d’endormir le singe à l’aide d’une… banane sédative.


Article réserve aux abonnes

Journaliste de la cellule wallonne


Temps de lecture: 4 min

Ce sont des animaux qui semblent sages et gentils, mais contrairement à la croyance populaire, ils ne sont pas inoffensifs. Ils ne sont pas spécialement dangereux non plus, mais cela reste des animaux sauvages, au même titre qu’un tigre ou un lion. Et comme ils sont très intelligents et agiles, c’est avec précaution qu’il faut aller vers eux en toutes circonstances. Et ce, même si, au fil du temps, une certaine confiance s’est installée entre les bonobos et les soigneurs. »




Cet article est réserve aux abonnés

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reports de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

.

Leave a Comment